La classe de lecture en CP

Nous travaillons avec la méthode « Je lis, j’écris » qui permet de travailler deux aspects indispensables à un apprentissage efficace de la lecture :

 

– L’étude minutieuse du code, avec l’enseignement du « b.a – ba », c’est-à-dire les correspondances entre les lettres et les sons et le déchiffrage des syllabes et des mots avec précision.

Les enfants apprennent à décoder (lire) et à coder (écrire) les mots en s’appuyant sur leur connaissance des règles de fonctionnement de la langue : savoir ce qu’est un mot, le décomposer en syllabes.

– La construction du sens pour donner à l’enfant l’envie et le goût de lire grâce à des récits riches tant au niveau de l’imaginaire que du lexique. Cela permet de mettre en œuvre des activités langagières, de mémorisation (que s’est-il passé avant ?, de résumer), d’hypothèses sur ce qui va se passer ensuite  puis de validation de celles-ci par la lecture de la suite de l’histoire. Les enfants apprennent ainsi à structurer leur pensée et se familiarisent avec l’organisation  du récit.

APC : activités pédagogiques complémentaires

Les APC (activités pédagogiques complémentaires) sont proposées à quelques élèves, deux fois 35 min par semaine sur la pause-déjeuner.

Ces activités sont de trois natures :

–  une aide aux élèves rencontrant des difficultés dans leur apprentissage.

–  un coup-de-pouce ponctuel sur une notion précise

une activité prévue par le projet d’école : pratiques culturelles, artistique…

L’anglais

L’apprentissage de l’anglais, à raison d’une heure et demie par semaine, est assuré le mardi par un professeur natif puis par l’enseignant de la classe en fin de semaine.

Du CP au CE2, l’approche est avant tout orale. De nombreuses activités interactives sont proposées pour favoriser l’implication de tous les enfants.

A partir du CM1, à l’apprentissage oral s’ajoute l’écrit.

Selon es programmes officiels, cet enseignement est d’1 heure 30 et vise le niveau européen A1 en fin de primaire.

Le numérique

Nous disposons d’une salle informatique qui permet de travailler sur PC en demi-groupe sous la houlette de leur professeur de numérique. En fonction de l’page des enfants, ces cours de numérique dure de 30 minutes à 1 heure par semaine.

Les élèves apprennent à se servir d’un ordinateur, à produire un texte, un exposé, à utiliser un tableur, à s’initier à la programmation avec Scratch mais aussi à développer un esprit critique et citoyen avec Internet… Les activités proposées sont en lien avec ce que l’enfant apprend en classe.

Pendant ces séances, les enfants travaillent l’expression écrite, la géométrique, la gestion de donnée, la rédaction, la programmation … L’utilisation de l’ordinateur est au service d’autres apprentissages.

L’éducation sportive

L’EPS propose des activités favorisant l’épanouissement des enfants par le jeu.

Elle tente de faire passer à travers son enseignement un certain nombre d’objectifs prioritaires :

– le développement moteur

– le développement de la personne

– l’amélioration des rapports avec les autres dans le jeu collectif, la promotion de l’esprit sportif.

Une heure de sport par semaine est assurée par un intervenant pour chacune des classes en plus de celle assurée par les enseignants pendant les heures de classe.

Les CM1 et CM2 pratiquent le sport dans le gymnase Bernard Lafray, rue Boulay. Les plus jeunes le pratiquent dans la salle paroissiale, située à côté de l’école.

Une enseignante spécialisée à dominante pédagogique répartie sur les 3 écoles primaires du Groupe (Sacré-Cœur, Ste Marthe et Ste Marie) qui intervient en petit groupe ou au sein de la classe à partir d’un projet personnalisé élaboré avec l’enseignant.

Cet accompagnement personnalisé aide l’élève à donner du sens à l’école, à s’approprier des méthodes de travail et à développer des stratégies, à prendre conscience des progrès et ainsi à renforcer sa confiance en lui.